C’est autour d’une performance de 11 minutes le 11 novembre 2011 que Damien Ravnich (batterie) et Bertrand Wolff (laptop, synthés) se rencontrent. Postcoitum nait de la synergie des deux musiciens autour de compositions instrumentales denses invoquant un sens aiguisé de la narration. Ils construisent alors un paysage sonore nourri de références électroniques, industrielles et rock. Aprés Animal Triste et Himera (LP), produit par le label Daath dont les artistes sont fondateurs, le duo sort Learning to be me en octobre 2015. 

"14 plages électro-acoustiques à la fois physiques et oniriques, ludiques et angoissées, dont le pouvoir d'évocation s'inscrit dans la tradition pop du cinéma de sciences-fiction." New Noise

"Deux caractères complémentaires qui se cherchent, se coordonnent puis s'éloignent, donnant à entendre plus que le résultat derrière Learning To Be Me mais aussi le processus de création.Hartzine

"Damien Ravnich et Bertrand Wolff font partie de ces gens dont la culture savante nourrit allègrement une musique accessible et sensible. Des esthètes qui savent allier écriture riche et plaisir quasi-coupable d'écoute" Kiblind

  • Black YouTube Icon
  • Black SoundCloud Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Tumblr Icon
  • Black Twitter Icon

© Luce Moreau - Serie Ou Topos